Master mention Électronique, Énergie, Électrique, Automatique, parcours Ingénierie Durable des Bâtiments Communicants Intelligents (IDBCI)

Master mention Électronique, Énergie, Électrique, Automatique, parcours Ingénierie Durable des Bâtiments Communicants Intelligents (IDBCI)

image d'illustration : personne utilisant un applicatif sur un smartphone et un ordinateur

Accroche

Ce parcours vise à préparer (en alternance, la deuxième année), les étudiants à des postes de niveau ingénieur ayant des compétences pour intervenir sur la conception, l’intégration, et la mise en œuvre des éco-technologies, aussi bien dans le secteur du bâtiment que dans l’optimisation des processus industriels dans une logique de développement durable.

En pratique

Libellé réglementaire
Master mention Électronique, énergie, électrique, automatique, parcours Ingénierie durable des bâtiments communicants intelligents
Type de diplôme
Master
Niveau de sortie
bac+5 et plus
Modalités pédagogiques
Présentiel
ECTS
120
Langue de la formation
Français
Localisation(s) des enseignements
Rennes

Présentation

Dispensée en alternance lors de la deuxième année, le parcours IDBCI forme des ingénieurs spécialisés en GTB/GTC (Gestion technique du bâtiment) et IoT. Son objectif est d'offrir aux étudiants les compétences nécessaires pour concevoir et mettre en œuvre des solutions d'automatisation des bâtiments et comprendre comment optimiser les processus industriels dans une logique de développement durable. Ces solutions visent une consommation d'énergie optimale et un confort optimal, et s'alignent sur les enjeux des normes actuelles, telles que la RE2020 et les décrets BACS et tertiaires.

Publics

La formation est ouverte aux étudiant·e·s en formation initiale ainsi qu'aux salarié·e·s et demandeur·euse·s d’emploi en formation continue.

Le master 2 IDBCI est uniquement dispensé en alternance.

Compétences développées

  • Compétence dans les technologies permettant de suivre l’évolution des technologies dans l’habitat, dans le domaine des vecteurs de communication tels que le câble, le téléphone associé aux technologies XDSL, GSM, GPRS, UMTS, le Wimax, la boucle locale radio, ou les futurs réseaux de ville en relation avec les réseaux intra bâtiment : wifi, bluetooth, zigbee, les courants porteurs, bus EIB-KNX, LON, BACnet, Dali Enocean, etc. 
  • Compétence développée dans la gestion du bâti (thermique, acoustique, éclairage, énergie, confort, sécurité, images, loisirs, évolution des techniques). Par extension il s’agit de former des ingénieurs ayant les compétences pour intervenir sur la conception et la mise en œuvre, l’intégration des nouvelles technologies de communication et d’information pour l’habitat, ou groupement d’habitat domestique, tertiaire ou sanitaire en vue de développer de nouveaux services en tenant compte des problématiques d’usage.

Les plus de la formation

  • Une expérience d’une vingtaine d’années dans le domaine des bâtiments intelligents : cet environnement propice aux interactions avec le monde industriel et de la recherche, et donc à l’innovation, permet aux étudiants de côtoyer de nombreux chercheurs et ingénieurs via des conférences, rencontres, cours, travaux pratiques, projets.
  • Diplôme proposé en alternance en M2, contrat de professionnalisation ou d’apprentissage 

Et après ?

Devenir des diplômés

Poursuite d'études

   Les étudiant.e.s peuvent choisir de poursuivre leurs études supérieures au sein d’une école doctorale afin de préparer une thèse CIFRE (Conventions Industrielles de Formation par la Recherche).   

Types de métiers

Les postes visés par cette formation sont liés à la conception, l’intégration et à l’utilisation des technologies de l’électronique, de l’informatique et des réseaux dans les secteurs suivants : 

  • Concepteur : ingénieur de recherche et développement, de bureaux d’études, architecte, urbaniste, installateur 
  • Prescripteur : responsable de services HLM, grand bâtisseur, ingénieur entretien et logistique, organisme de contrôle
  • Responsable de projet: marketing, développement, commercialisation, conseil, chargé d’affaire
  • Formateur : formation des cadres moyens du milieu du bâtiment
Secteurs d'activités (code ROME)
H1206 - Management et ingénierie, études, recherche et développement industriel
H1208 Intervention technique en études et conception en automatisme
H1209 Intervention technique en études et développement électronique
M1804 Études et développement de réseaux de télécoms

Recherche & international

Lien avec la recherche

Si la recherche n’est pas l’objectif principal de ce parcours type, les étudiant.e.s peuvent néanmoins effectuer une période d’alternance au sein d’un laboratoire universitaire pour préparer une convention de recherche avec leur entreprise.

Echanges internationaux

Les étudiant.e.s ont la possibilité de réaliser leur stage obligatoire de fin d'études au sein d'une structure académique ou industrielle à l'étranger.

Organisation pédagogique

Les étudiants suivent les différents enseignements du tronc commun en M1 et se spécialisent en M2.

La formation théorique en M2 se déroule en 3 sessions de 5 semaines, et le reste de l’année en entreprise.
Durant la deuxième année, les étudiants sont formés aux concepts du développement durable et de l’innovation, à la maîtrise des logiciels IHM ou encore à l’administration des réseaux informatiques hétérogènes et des réseaux spécifiques.

130 heures de cours sont assurées par des professionnels issus d’entreprises (Legrand, Delta Dore, Siemens) ou d’organismes publics (CHU Rennes).

Méthodes pédagogiques

Les enseignements comprennent des cours magistraux, des travaux dirigés et des travaux pratiques.

Modalités d'évaluation

Modalités de contrôle des connaissances et des compétences (MCCC)

Les aptitudes et l’acquisition des connaissances et des compétences des Unités d'Enseignement (UE) sont appréciées soit par un contrôle continu régulier, soit par un examen terminal, soit par ces deux modes d’évaluation combinés.

Validation de l’année et du diplôme

La maîtrise est obtenue par validation du master 1re année (M1) soit 60 crédits (ECTS).
Le diplôme de master est obtenu par validation des années M1 et M2 et s’accompagne de l’obtention de 120 crédits (ECTS).

Pour en savoir plus

L'ensemble des dispositions générales de MCCC est téléchargeable :

  Dispositions générales des MCCC pour les masters - 2023-2024 - (1.32 Mo)
Les MCCC détaillées par diplôme sont votées chaque année en CFVU. Elles sont consultables sur l'ENT des étudiants et stagiaires inscrits en formation.

Liens avec le monde professionnel

  • M1 : projet tutoré de 7 mois et stage de 6 semaines minimum 
  • M2 : alternance uniquement
    Formation initiale

    Responsable(s) pédagogique(s)

    Yoann MAUREL
    Christophe MOY
    Matthieu DAVY

    Contact(s)

    Scolarité sciences et philosophie
    263 avenue du Général Leclerc
    35042 RENNES
    Tel
    02 23 23 63 27
    sciences-scol [at] univ-rennes.fr
    Service orientation insertion entrepreneuriat (SOIE)
    1 rue de la Borderie
    35000 RENNES
    Tel
    02 23 23 39 79
    soie [at] univ-rennes.fr

    Profils attendus

    Pour intégrer ce parcours type, des connaissances préalables en télécommunication, en réseau, en électronique et physique et en informatique sont fortement recommandées.

    Modalité(s) d'alternance

    Contrat d'apprentissage
    Contrat de professionnalisation

    Responsable(s) pédagogique(s)

    Yoann MAUREL
    Christophe MOY
    Matthieu DAVY

    Contact(s)

    Guillaume RIOU
    Chargé de mission
    guillaume.riou [at] univ-rennes.fr
    Catherine GUICHARD
    Gestionnaire de formation
    catherine.guichard [at] univ-rennes.fr

    Pré-requis

    Il est possible d'accéder à cette formation sans être titulaire des titres requis via une validation de vos acquis personnels et professionnels (VAPP).
    En savoir plus sur ce dispositif facilitant votre entrée en formation.

    Modalités de candidature et constitution du dossier

    Merci de prendre contact avec le SFCA avant tout dépôt de candidature pour connaitre les modalités spécifiques à l'alternance.

    Coût de la formation

    Les frais de formation sont pris en charge par l'entreprise d'accueil.
    Seule la CVEC (Contribution de vie étudiante et de campus) est à charge de l'étudiant en contrat d'apprentissage.
    Pour les contrats d'apprentissage, le tarif de la formation sera celui du Référentiel unique des niveaux de prise en charge des contrats d’apprentissage de France Compétences en vigueur, ou à défaut celui du décret du N° 2019- 956 du 13 septembre 2019.

    Responsable(s) pédagogique(s)

    Yoann MAUREL
    Christophe MOY
    Matthieu DAVY

    Contact(s)

    Guillaume RIOU
    Chargé de mission
    guillaume.riou [at] univ-rennes.fr
    Catherine GUICHARD
    Gestionnaire de formation
    catherine.guichard [at] univ-rennes.fr

    Pré-requis

    Pour intégrer ce parcours type, des connaissances préalables en télécommunication, en réseau, en électronique et physique et en informatique sont fortement recommandées.

    Il est possible d'accéder à cette formation sans être titulaire des titres requis via une validation de vos acquis personnels et professionnels (VAPP).
    En savoir plus sur ce dispositif facilitant votre entrée en formation.

    Modalités de candidature et constitution du dossier

    Merci de prendre contact avec le SFCA avant tout dépôt de candidature pour connaitre les modalités spécifiques à la formation continue.

    Coût de la formation

    Les personnes en reprise d'études relevant de la formation continue et inscrites dans une programme de formation initiale, doivent s'acquitter des frais de formation suivants : 6 000 € par année universitaire (tarif voté pour l'année universitaire 2024-2025).

    Master 1 : 6 000 €
    Master 2 : 6 000 €

    Des modalités de financement adaptées sont possibles en fonction de situations individuelles. Notre équipe pourra vous accompagner en ce sens.
    En savoir plus sur les modalités de financement de votre formation.

    Last updated: mar, 16/01/2024 - 14:56