Master mention Nutrition et sciences des aliments, parcours Ingénierie nutraceutique

Master mention Nutrition et sciences des aliments, parcours Ingénierie nutraceutique

image d'illustration : gellules de médicaments

Accroche

Ce parcours forme des cadres en nutrition, nutraceutique, alimentation et sciences des aliments. Les trois axes de ce parcours permet de développer l'aspect scientifique, réglementaire et marketing.

En pratique

Libellé réglementaire
Master mention Nutrition et sciences des aliments, parcours Ingénierie nutraceutique
Type de diplôme
Master
Niveau de sortie
bac+5 et plus
Modalités pédagogiques
Présentiel
Capacité d'accueil
18 en master 1 et 20 en master 2 parcours Ingénierie Nutraceutique
ECTS
120
Langue de la formation
Français
Localisation(s) des enseignements
Rennes

Présentation

La formation a pour objectif de former des professionnels de l'agro-alimentaire, de la nutrition et/ou de la nutraceutique. Pour cela, la formation du master 1 se divisera en :

  • un premier semestre commun d'acquisition de connaissances scientifiques (sciences des aliments, biochimie et microbiologie alimentaire, statistiques, nutrition, ...) et transversales (droit, management, anglais, gestion, marketing, ...)
  • un second semestre de M1 et un M2 qui spécialisent en Ingénierie Nutraceutique :

Master 1 : Métabolisme et adaptations physiologiques spécifiques - Formulation cosmétique et pharmacotechnie - Stress oxydant cellulaire et antioxydants - Ingrédients, produits nutraceutiques et aliments santé, Réglementation - initiation au management de projet, UE au choix: Sciences des industries alimentaires. Ingrédients 3 ou Nutrition et nutraceutique animales ou valorisation étudiant.

Master 2 Développement d'un complément alimentaire - Nutraceutiques appliqués aux ingrédients et aliments fonctionnels - Produits à base de plantes - Essais biologiques - Micronutriment et nutraceutique : approche clinique - Marketing des produits nutraceutiques et aliments santé - Nutrition en recherche et développement - Anglais.
 

Publics

La formation s'adresse à des personnes ayant une formation solide dans au moins l'un des domaines suivants : biologie, biochimie, chimie, sciences des aliments, diététique.
La formation est ouverte aux étudiant.e.s en formation initiale ainsi qu'aux salarié.e.s et demandeur.euse.s d'emploi en formation continue.
 

Compétences développées

Les diplômé.e.s de la formation sont en mesure de :

  • Connaître les filières et les principales opérations de transformation des matières premières ;
  • Comprendre les facteurs d’évolution d’une filière, d'un marché et de la recherche afférente ;
  • Participer à des politiques de fonctionnement ou de développement en milieu public ou privé, orienter les décisions et innover ;
  • Communiquer à différentes échelles et restituer un projet de manière structurée ;
  • Piloter un projet de recherche et développement ;
  • Construire une démarche expérimentale ;
  • Concevoir / formuler en recherche et développement un aliment ou un ingrédient ayant des propriétés fonctionnelles ;
  • Concevoir des modes opératoires en biochimie, microbiologie, physico-chimie et analyse sensorielle ;
  • Conduire une démarche qualité, évaluer les risques sanitaires des matières premières aux produits finis ;
  • Evaluer les impacts technologiques sur l’aliment ;
  • Appréhender le lien aliment-santé ;
  • Identifier les besoins et la qualité nutritionnels d’un aliment ;
  • Interpréter les résultats au moyen des outils statistiques appropriés ;
  • Assurer une veille scientifique, bibliographique et technique en utilisant les technologies adaptées
  • Respecter les réglementations et l’éthique scientifique. 
     

Les plus de la formation

La formation est portée conjointement par une Université (Rennes1) et deux grandes écoles d'Agronomie (Institut Agro et Oniris). Les enseignants sont très fortement impliqués, pour leur activité de recherche, dans des projets en sciences des aliments, nutrition ou nutraceutique.

Master unique en France, alliant les domaines de la nutrition et de la santé, le parcours ingénierie nutraceutique (IN) forme les étudiants au développement de produits nutraceutiques dès l'idée de la conception jusqu'à la mise sur le marché. Il s'agit d'un parcours très formateur grâce aux divers projets réalisés en master 2, ce qui permet de confronter les étudiants au monde professionnel. Les étudiants sont acteurs de leur formation.
 

Partenaires de la formation

  • Institut de Physique de Rennes (IPR) : physico-chimie et rhéologie ;
  • Institut des Sciences Chimiques de Rennes (ISCR) : physico-chimie, extraction de produits naturels, caractérisation ;
  • plateforme ScanMAT : microscopie à balayage électronique, physico-chimie et rhéologie ;
  • Centre Culinaire Conseil (CCC) : innovation et école de cuisine ;
  • Faculté des métiers (Ker Lann) : école de cuisine.
  • Unité Numecan (Nutrition, métabolisme et cancer)

Et après ?

Devenir des diplômés

Tout au long du cycle master, les étudiant.e.s bénéficient d’un accompagnement individuel et/ou collectif à l’insertion professionnelle, proposé par le SOIE et les équipes pédagogiques. Lors d’une semaine dédiée à l’insertion professionnelle et à l’entrepreneuriat, ils.elles construisent leur parcours individualisé dans une large offre d’ateliers, de conférences, de speed-meetings, de forums d’entreprises.
Au 1er décembre 2021, parmi les 25 titulaires du master Nutrition, sciences des aliments (NSA) de Rennes, 21 sont en emploi 30 mois après l’obtention de ce diplôme (> 80%), 2 sont en poursuite des études et 2 sont en recherche d'emploi.
https://soie.univ-rennes1.fr/devenir-30-mois-des-diplomes-du-master-nutrition-et-sciences-des-aliments

  • Taux de réussite : 100% en master 1 et master 2 Ingénierie Nutraceutique
  • Taux d'insertion professionnelle : > 80%
  • Taux de poursuite d'études : 10%

En savoir plus sur le devenir des diplômés de Rennes 1.

Poursuite d'études

Le diplôme prépare à une insertion directe sur le marché du travail, mais il donne également accès à une poursuite d'études en doctorat.

Types de métiers

  • Ingénieur(e) Recherche & Développement,
  • Chef de projet,
  • Responsable qualité,
  • Chargé d'affaires réglementaires,
  • Responsable commercial. 
Secteurs d'activités (code ROME)
M1703 Management et gestion de produit
H1502 Management et ingénierie qualité industrielle
H2502 Management et ingénierie de production
H1206 Management et ingénierie études, recherche et développement industriel
K2402 Recherche en sciences de l'univers, de la matière et du vivant

Recherche & international

Lien avec la recherche

Echanges internationaux

Les stages à l’étranger sont fortement encouragés. Les étudiant.e.s peuvent bénéficier des programmes d'échanges (accords ERASMUS, conventions internationales…) ainsi que des réseaux internationaux des équipes pédagogiques et des laboratoires associés.

Dans certaines UE de master 2 (ex. UE EB - Essais biologiques, UE MNC - Micronutriment et nutraceutique : approche clinique, UE NIA - Nutraceutiques appliqués aux ingrédients et aliments fonctionnels...), un rendu (oral et/ou écrit) en anglais est demandé aux étudiants de la formation. 

Organisation pédagogique

Le contenu de la formation de master 1 NSA mineure IN est le suivant :

Majeure (42 ECTS) :
Sciences des Industries Alimentaires (3 ECTS - 26 h)

Objectifs généraux : Découvrir les filières agro-alimentaires, les modes de fabrication des aliments.
Contenu du module : 26 h CM.

Biochimie alimentaire et analyses physico-chimiques (6 ECTS - 56 h)

Objectifs généraux : appendre les principales méthodes d’analyses et les bonnes pratiques de laboratoire en lien avec l’alimentation (chromatographies, …) ; apprendre à définir une problématique scientifique ; apprendre à rédiger un cahier de laboratoire, un compte-rendu industriel, un rapport de stage, …
Contenu du module : 24 h CM, 6 h TD et 24 h TP.

Microbiologie et sécurité des aliments (6 ECTS - 48 h)

Objectifs généraux : connaître et apprendre à identifier les principaux microorganismes (ferments / microorganismes d’altération et pathogènes) ; apprendre la démarche qualité HACCP pour prévenir les risques microbiologiques (sécurité sanitaire des aliments).
Contenu du module : 26 h CM, 12 h TD et 10 h TP.

Bases physiologiques de la nutrition (3 ECTS - 30 h)

Objectifs généraux : introduire les bases fondamentales de la nutrition humaine, comprenant la physiologie digestive, la physiologie du comportement alimentaire et la définition des besoins nutritionnels de l’homme sain.
Contenu du module : 30 h CM.

Management de la qualité et droit de l’alimentation (3 ECTS - 30 h)

Objectifs généraux : introduire le management de la qualité : assurance et démarche qualité, amélioration de la qualité ; introduire les notions du droit de l’alimentation : fraudes alimentaires, loi Egalim, législation européenne, étiquetage, qualité règlementaire des aliments, …
Contenu du module : 26 h CM et 4 h TD.

Anglais (3 ECTS - 30 h)

Objectifs généraux : apprendre à rédiger CV, lettre de motivation, entretien ; rédiger et présenter un dossier sur un thème en lien avec l’alimentation ; réaliser une vidéo sur la formation.
Contenu du module : 30 h TD.

Statistiques générales (3 ECTS - 24 h)

Objectifs généraux : appendre à utiliser les principaux outils statistiques et à les mettre en œuvre.
Contenu du module : 12 h CM et 12 h TD.

Connaissance de l’entreprise – comptabilité – marketing (3 ECTS - 32 h)

Objectifs généraux : introduire les bases fondamentales de gestion/comptabilité d’une entreprise, du marketing agro-alimentaire et les connaissances des entreprises agro-alimentaires françaises.
Contenu du module : 16 h CM et 16 h TD.

Métabolisme et adaptations physiologiques spécifiques (3 ECTS – 24 h)

Objectifs généraux : acquérir des connaissances sur les adaptations métaboliques associées à différents stades et situations physiologiques spécifiques ; être capable d’en déduire les conséquences sur les besoins nutritionnels, qui intègrent ces nouvelles conditions.
Contenu du module : 24 h CM.

Stage (9 ECTS)

Durée : 12 semaines minimum.

Mineure (18 ECTS) :
Ingrédients, produits nutraceutiques et aliments santé 1 (3 ECTS - 24 h)

Objectifs généraux : introduire le concept nutraceutique; acquérir des connaissances sur la règlementation et l'étiquetage; approfondir la connaissance des substances nutritionnelles.
Contenu du module : 24 h CM.

Ingrédients, produits nutraceutiques et aliments santé 2 (3 ECTS - 26 h)

Objectifs généraux : comprendre les effets physiologiques d'ingrédients d'origine végétale, algale ou dérivés des champignons. Caractériser et isoler des polysaccharides algaux à partir d'algues et mettre à profit leurs propriétés physico-chimiques en cuisine moléculaire.
Contenu du module : 20 h CM et 6 h TP.

Stress oxydant cellulaire et antioxydant IN (3 ECTS - 30h)

Objectifs généraux : Développer les bases du stress oxydant et de la signalisation rédox pour comprendre l'intérêt et les limites du développement de nutraceutiques à propriétés antioxydantes. Décrire des méthodes d'étude du stress oxydant et des antioxydants pour interpréter à leur juste valeur les propriétés antioxydantes de certains nutraceutiques.
Contenu du module : 16 h CM, 2 h TD et 12 h TP.

Formulation, cosmétique et pharmacotechnie (3 ECTS - 24 h)

Objectifs généraux : Acquérir des connaissances sur les produits cosmétiques (définition, exemples, réglementation, formulation); Connaître les principales formes galéniques et les techniques de formulation.
Contenu du module : 24 h CM

Initiation au management de projet (3 ECTS - 24 h)

Objectifs généraux : savoir utiliser les outils de management (diagramme de GANTT, mindmap, …) ; répondre en équipe à un appel à projet industriel.
Contenu du module : 4 h CM et 20 h TD.

UE mineure à choix, 3 ECTS à choisir parmi :
Sciences des industries alimentaires – ingrédients (3 ECTS – 24 h)

Objectifs généraux : comprendre comment les ingrédients participent à l’élaboration et à la stabilisation des aliments ; connaître les propriétés techno-fonctionnelles des ingrédients/additifs alimentaires : propriétés de texturation et interfaciales ; raisonner sur la formulation des aliments en expliquant le rôle des ingrédients et les interactions pour mieux formuler
Contenu du module : 24 h CM.

Nutrition et nutraceutiques animales (3 ECTS – 24 h)

Objectifs généraux : acquérir des connaissances sur la spécificité des régimes alimentaires des animaux, leurs carences et les maladies métaboliques, le parasitisme et les incidences en élevage. Apporter des réponses diététiques et nutraceutiques. Connaître la législation des produits nutraceutiques. Visites d’entreprises spécialisées en nutrition animale.
Contenu du module : 20 h CM et 4 h TD.

Valorisation étudiant (3 ECTS )

Objectifs généraux : reconnaissance de compétences acquises lors d'un engagement en cours ou passé
https://etudiant.univ-rennes1.fr/valorisation-de-lengagement-etudiant. 

Le contenu de la formation de master 2 NSA parcours IN est le suivant :

Majeure (42 ECTS) :
Développement de complément alimentaire (6 ECTS - 51 h)

Objectifs généraux : Gérer un projet en équipe associé au développement d'un complément alimentaire avec la mise en application des enseignements de marketing (analyse du marché, de l’existant et marketing Mix / mise sur le marché), scientifique (recherche documentaire, veille, état de l’art, concept produit/innovation), réglementaire (déclaration, à la DGCCRF, étiquetage, allégations), formulation, qualité; Savoir restituer le projet à travers un rapport et une soutenance orale.
Contenu du module : 27 h CM , 4 h TD et 20 h projet.

Nutraceutique appliqués aux Ingrédients et Aliments fonctionnels (3 ECTS - 27 h)

Objectifs généraux : Gérer un projet en équipe associé au développement d'un ingrédient santé ou d'un aliment fonctionnel avec la mise en application des enseignements de marketing (analyse du marché, de l’existant et marketing Mix / mise sur le marché), scientifique (recherche documentaire, veille, état de l’art, concept produit/innovation), réglementaire (déclaration, à la DGCCRF, étiquetage, allégations), formulation, qualité; Savoir restituer le projet à travers un rapport synthétique et une soutenance orale.
Contenu du module : 17 h CM et 10 h projet.

Essais biologiques (6 ECTS - 50 h)

Objectifs généraux : Acquérir des connaissances en physiologie humaine et en méthodologie expérimentale. Apprendre à justifier les allégations à travers les données bibliographiques d'efficacités biologiques de l'in vitro à l'in vivo.
Contenu du module : 46 h CM et 4 h TD.

Anglais (3 ECTS - 30 h)

Objectifs généraux : être capable de communiquer avec un collègue étranger, lire des publications scientifiques et rédiger ses résultats en anglais sur des sujets en lien avec l'alimentation et la santé. Passer le TOEIC.
Contenu du module : 30 h TD.

Stage (30 ECTS)

Durée : 24 semaines

UE mineure à choix, 12 ECTS à choisir parmi :
Produits à base de plantes (3 ECTS - 24 h)

Objectifs généraux : Acquérir des connaissances sur les plantes et les extraits végétaux, les nouvelles méthodes d'extraction, la réglementation, les compléments alimentaires/boissons/aliments fonctionnels à base de plantes. Savoir rédiger une monographie sur une plante d'actualité.
Contenu du module : 22 h CM et 2 h TD.

Micronutriments et nutraceutiques : approche clinique (3 ECTS - 22 h)

Objectifs généraux : Développer l’esprit critique en sciences de santé; Connaître les biais méthodologiques; Comprendre la démarche de justification scientifique; Avoir la capacité à prendre du recul par rapport à l’information commerciale ou marketing.
Contenu du module : 18 h CM et 4 h TD.

Marketing des produits nutraceutiques et aliments santé (3 ECTS - 24 h)

Objectifs généraux : Connaître le marché des compléments alimentaires français et européen: maîtriser les différentes sources de données et analyser leur pertinence; Décrypter des tendances nutraceutiques; Connaître les différentes filières et les acteurs; S'initier aux fondamentaux du Marketing et son concept clé (Marketing mix); S'initier au Marketing digital; Savoir communiquer sur les compléments alimentaires.
Contenu du module : 24 h CM.

Nutrition et Recherche et développement (3 ECTS - 30 h)

Objectifs généraux : acquérir des connaissances transversales du fondamental à l'appliqué (et l'inverse) à travers d'interventions de binômes industriel/chercheur. Construire un projet de réflexion nutritionnel en groupe et le présenter oralement sous forme de débats d'actualité en nutrition-santé.
Contenu du module : 20 h CM et 10h de projets.

Valorisation étudiant (3 ECTS )

Objectifs généraux : reconnaissance de compétences acquises lors d'un engagement en cours ou passé
https://etudiant.univ-rennes1.fr/valorisation-de-lengagement-etudiant.

Les enseignements ont lieu à Rennes : majoritairement sur le campus de Santé de Villejean pour le M2 et la mineure de M1, à Beaulieu pour le tronc commun de M1(majeure).
Les stages peuvent se dérouler en France ou à l'étranger au choix de l'étudiant.

Calendrier de la formation

La formation est en moyenne de 33 h par semaine.
Le premier semestre se déroule sur 12 semaines de début septembre à début décembre.
Le second semestre du master 1 se déroule sur 9 semaines de début janvier jusqu'à mi-mars.
Le stage de master 1 se déroule de début avril à fin juin (12 semaines) et de master 2 de début janvier à fin juin (24 semaines).

Méthodes pédagogiques

Pour le tronc commun du master 1, les enseignements se répartissent de la manière suivante : 60 % de cours magistraux, 27% de travaux dirigés et 13% de travaux pratiques.

Ensuite, au deuxième semestre du master 1 : mineure Ingénierie Nutraceutique : 71% CM, 17% TD et 12% TP.
 

Equipe pédagogique

Marylène Chollet-Krugler, maître de conférences en chimie analytique, Université de Rennes 1, chercheuse à l'ISCR

Karima Begriche, maître de conférences en nutrition, Université de Rennes 1, chercheuse à l'institut NuMeCan

Modalités d'évaluation

Modalités de contrôle des connaissances et des compétences (MCCC)

Les aptitudes et l’acquisition des connaissances et des compétences des Unités d'Enseignement (UE) sont appréciées soit par un contrôle continu régulier, soit par un examen terminal, soit par ces deux modes d’évaluation combinés.

Validation de l’année et du diplôme

La maîtrise est obtenue par validation du master 1re année (M1) soit 60 crédits (ECTS).
Le diplôme de master est obtenu par validation des années M1 et M2 et s’accompagne de l’obtention de 120 crédits (ECTS).

Pour en savoir plus

L'ensemble des dispositions générales de MCCC est téléchargeable :

  Dispositions générales des MCCC pour les masters - 2023-2024 - (1.32 Mo)
Les MCCC détaillées par diplôme sont votées chaque année en CFVU. Elles sont consultables sur l'ENT des étudiants et stagiaires inscrits en formation.

Liens avec le monde professionnel

  • Des chercheurs (INRAe, INSERM, Oniris, CNRS, Irset, NuMeCan …) et des professionnels du secteur privé (entreprises d’agro-alimentaires, entreprises pharmaceutiques, entreprises de compléments alimentaires, experts scientifiques et réglementaires) interviennent à tous les niveaux dans la formation.
  • Stages en entreprises en master 1 (12 semaines minimum) et master 2 (24 semaines)
  • Visites d’entreprises MG2MIX et Valorex en master 1
  • Semaine Pro'Fil dédiée à l'insertion professionnelle des étudiants en master 1 et master 2
  • Participation aux rencontres NAM2S (Nutrition-Alimentation-Métabolisme-Sport-Santé) en master 1.
    Formation initiale

    Responsable(s) pédagogique(s)

    Marylène CHOLLET-KRUGLER
    Emeline ROUX
    Karima BEGRICHE

    Contact(s)

    Scolarité sciences et philosophie
    263 avenue du Général Leclerc
    35042 RENNES
    Tel
    02 23 23 63 27
    sciences-scol [at] univ-rennes.fr
    Secrétariat master NSA
    master-nsa [at] univ-rennes.fr
    Service orientation insertion entrepreneuriat (SOIE)
    1 rue de la Borderie
    35000 RENNES
    Tel
    02 23 23 39 79
    soie [at] univ-rennes.fr

    Pré-requis

    L'entrée en master première année Nutrition et Sciences des Aliments (NSA) est conditionnée à l'obtention d'un diplôme de licence 3.
    Les formations privilégiées sont des licences : sciences de la vie ; chimie ; sciences pour la santé.
    Le master n'est pas ouvert à Campus France. 

    Profils attendus

    • Des connaissances solides en chimie, biochimie et biologie sont attendues.
    • Des connaissances complémentaires en physiologie, sciences de l'aliment, et/ou diététique sont recommandées.

    Contact(s)

    Florence MORFOISSE
    Chargée de mission
    florence.morfoisse [at] univ-rennes.fr
    Catherine COLAS
    Gestionnaire de formation
    catherine.colas [at] univ-rennes.fr
    Fanny BRISSAUD
    Gestionnaire de formation
    fanny.brissaud [at] univ-rennes.fr

    Pré-requis

    Être diplômé d’un diplôme de niveau bac+4 (M1) dans les domaines cohérents avec la spécialité visée.

    Il est possible d'accéder à cette formation sans être titulaire des titres requis via une validation de vos acquis personnels et professionnels (VAPP).
    Pour en savoir plus sur ce dispositif, contactez les équipes du service formation continue et alternance.

    Modalités de candidature et constitution du dossier

    Candidatures en Master 1 :

    Candidatures en Master 2 :

    Coût de la formation

    Pour l'année universitaire 2024-2025 : 2 500 € par année

    Des modalités de financement adaptées sont possibles en fonction de situations individuelles. Notre équipe pourra vous accompagner en ce sens.
    Pour en savoir plus sur toutes les modalités de financement de la formation tout au long de la vie, consultez notre rubrique Financez votre formation.

    Last updated: lun, 26/02/2024 - 15:39