Master mention Gestion de l'environnement, parcours Stratégies de développement durable en environnement et périurbanisation (ERPUR)

Master mention Gestion de l'environnement, parcours Stratégies de développement durable en environnement et périurbanisation (ERPUR)

Image d'illustration : Central Parc, New York

Accroche

Le master ERPUR forme des scientifiques en écologie ayant une compétence supplémentaire en sciences humaines. Les diplômés se situeront à l’interface entre la gestion durable des ressources des espaces urbains et ruraux et l’aménagement de ces espaces, afin de proposer des stratégies de développement durable de ces territoires.

En pratique

Libellé réglementaire
Master mention Gestion de l'environnement, parcours Stratégies de développement durable et périurbanisation (ERPUR)
Type de diplôme
Master
Niveau de sortie
bac+5 et plus
Modalités pédagogiques
Présentiel
Capacité d'accueil
20 étudiant.e.s
ECTS
120
Langue de la formation
Français
Localisation(s) des enseignements
Rennes

Présentation

La problématique portée par le parcours ERPUR Stratégies de développement durable et périurbanisation est la maîtrise des conséquences de la croissance démographique des métropoles urbaines sur l’espace rural. L'enjeu est de concilier l’agriculture et l'urbanisation de ces espaces ruraux ainsi que de protéger les ressources environnementales (sol, biodiversité, espaces naturels sensibles, paysage, …) tout en répondant au besoin de fragmentation spatiale et temporelle des usages liés à ces territoires périurbains. Le développement de ces communes périurbaines nécessite que soient anticipés les impacts en termes de gestion de l’environnement et d’aménagement de l’espace. Il importe que les décideurs (élus locaux, administrations, associations...) aient à leur disposition les informations fiables et nécessaires à la prise de décisions relatives aux projets d’aménagement qu’ils envisagent. Le diplômé du parcours ERPUR dispose d’une solide base de connaissances scientifiques en écologie et une double compétence en sciences économiques, humaines et sociales, qui lui permettent de répondre à ces enjeux.

Publics

  • Le master est accessible en formation initiale aux étudiants ayant fait une licence mention science de la vie type « biologie des organismes » désireux de s’ouvrir aux disciplines des sciences humaines. Il est également ouvert aux étudiants de licence mention géographie, sociologie ou science politique ayant suivi des UE sur l’environnement et la gestion des ressources naturelles, et aux étudiants de licence professionnelle type aménagement du territoire comprenant des UE d’écologie.
     
  • Le master est accessible en formation continue à partir de la première année aux professionnels ayant un projet de reconversion vers les métiers de gestion de l’environnement et d’aménagement des territoires. Une base de connaissances dans l’un des domaines de la formation (biologie-écologie ou sociologie) est souhaitable.

Compétences développées

La formation ERPUR forme des écologues capables d’intégrer les sciences humaines (sociologie, économie, droit) dans les projets de gestion de l’environnement. Les diplômé e s du parcours seront en mesure :

  • de poser, analyser et résoudre des problèmes complexes ayant trait à la gestion durable des ressources renouvelables (sol, eau, biodiversité), l’aménagement des espaces habités et naturels, la cohabitation homme-nature avec une spécialisation sur les espaces périurbains connaissant des mutations rapides
  • d’analyser les conditions d’un développement maîtrisé de l’urbanisation des espaces ruraux ;
  • d’aider les décideurs à anticiper les conséquences des projets d’aménagement en zones périurbaines sur les milieux naturels et sur les activités humaines ;
  • d’assurer la médiation entre les partenaires de la gestion de l’environnement, les acteurs économiques, les élus et les maîtres d’œuvre associés.

Les plus de la formation

La formation ERPUR se caractérise par une pédagogie basée sur la construction et la gestion de projets. L’accent est mis sur l'appréhension directe et systémique des problèmes liés à la gestion des territoires et de leurs ressources, à travers des stages de terrain pluridisciplinaires collectifs centrés sur des diagnostics de territoire et des opérations intégrées d'aménagement.

Partenaires de la formation

Le master ERPUR repose sur une équipe pédagogique pluridisciplinaire regroupant des écologues, des sociologues et des économistes de l’environnement ainsi que des acteurs professionnels travaillant dans des bureaux d’études ou des collectivités.

Et après ?

Devenir des diplômés

  • Taux de satisfaction : non évalué
  • Taux de réussite sur l'ensemble des étudiants en master 2 de 2017 à 2021 (n=93) : 91%
  • Taux d'insertion professionnelle sur l’ensemble des diplômés de 2017 à 2021 ayant répondu à l’enquête du 1er octobre 2022 (n=85): 89%
  • Taux de poursuite d'études sur l’ensemble des diplômés de 2017 à 2021 ayant répondu à l’enquête du 1er octobre 2022 (n=85): 9%.

Tout au long du cycle master, les étudiant.e.s bénéficient d’un accompagnement individuel et/ou collectif à l’insertion professionnelle, proposé par le SOIE et les équipes pédagogiques.

Lors d’une semaine dédiée à l’insertion professionnelle et à l’entrepreneuriat, ils.elles construisent leur parcours individualisé dans une large offre d’ateliers, de conférences, de speed-meetings, de forums d’entreprises.

Les équipes pédagogiques, avec le soutien de la Fondation Rennes 1, mettent en place des parrainages, des rencontres avec des professionnels, des visites d’entreprises, des conférences spécifiques à chaque formation.

En savoir plus sur le devenir des diplômés de Rennes 1.

Poursuite d'études

La poursuite d'études est exceptionnelle en raison de la nature même du diplôme préparant à une insertion directe sur le marché du travail.
Cependant certains étudiants souhaitent se spécialiser dans un domaine particulier du développement durable (énergie renouvelable, économie circulaire, urbanisme) en rejoignant un master 2 dans ces domaines.

Types de métiers

  • Chargé.e de mission Environnement, 
  • Chargé.e de mission continuités écologiques;
  • Chargé.e de projet mobilisation citoyenne pour l'énergie;
  • Chargé.e de projet Projet Alimentaire Territorial;
  • Responsable de la transition écologique et des mobilités.
Secteurs d'activités (code ROME)
A1204 Protection du patrimoine naturel
A1303 Ingénierie en agriculture et environnement naturel

Recherche & international

Lien avec la recherche

Le parcours est adossé à l’Observatoire des Sciences de l’Univers de Rennes (OSUR), structure fédérative de recherche regroupant les équipes de plusieurs établissements dont l’UMR ECOBIO.
Des chercheurs du CNRS et des enseignants-chercheurs UR1, spécialistes de leurs thématiques de recherche en écologie, en sciences sociales...  interviennent également régulièrement lors des deux années de ce parcours.

Echanges internationaux

Comme tous les masters de l’OSUR, la formation ERPUR dispense une partie de ses enseignements en anglais. Nous soutenons les projets des étudiants qui souhaitent participer au dispositif de Césure entre la première et la seconde année de master.

Organisation pédagogique

Le master se déroule en 2 ans et se répartit en 4 semestres distincts. 

L’année de master 1 a pour objectif de consolider les compétences en écologie des étudiants et de les former aux outils indispensables pour réaliser des diagnostics écologiques et socio-économiques. L’étudiant va débuter sa formation en sociologie, démographie humaine, outils indispensables pour réaliser des diagnostics écologiques et socio-économiques.

  • Le premier semestre de la première année est programmé sur 4 mois (septembre-décembre) et les enseignements sont répartis sur toute la semaine, du lundi au vendredi, principalement sur le campus de Beaulieu. Plusieurs sorties à la journée sont prévues durant ce semestre.
  • Le second semestre du master 1 se décompose en deux périodes distinctes. La première de janvier à mars, période durant laquelle les étudiants suivent leurs unités d’enseignement (dont une avec un stage de terrain de 10 jours). Les enseignements sont répartis sur toute la semaine, du lundi au vendredi, principalement sur le campus de Beaulieu avec un stage collectif à la station biologique de Paimpont. La seconde période couvre de mars à juin et repose sur la réalisation d’un stage obligatoire dans une structure.

L’année de master 2 approfondit la double compétence écologie-science humaine. Les enseignements sont construits afin d’intégrer et d’appliquer les connaissances acquises à des cas concrets de gestion des ressources naturelles, d’aménagement du territoire et de transitions sociétales et écologiques. L’étudiant va acquérir et mettre en application les outils indispensables à la gestion de projet et au travail en équipe.

  • Le premier semestre du master 2 est programmé de mi-septembre à février. Les enseignements sont répartis sur toute la semaine, du lundi au vendredi, principalement sur le campus de Beaulieu avec un stage collectif à la station biologique de Paimpont
  • Le second semestre est quant à lui réservé à un stage obligatoire de 6 mois, avec une soutenance programmée de mars à août.

Calendrier de la formation

  • Le master 1 démarre la 1ere semaine de septembre et se termine la dernière semaine de mars. Le stage débute en avril pour une durée minimum de 2 mois. Les soutenances sont mi-juin.
  • Le master 2 démarre la 3è semaine de septembre et se termine la dernière semaine de février. Le stage débute en mars pour une durée de 6 mois. Les soutenances sont mi-septembre.

Méthodes pédagogiques

L’ensemble des enseignements est en présentiel. Plusieurs projets tutorés sont réalisés au cours des 2 années de master. Différentes pratiques pédagogiques innovantes sont mises en place comme par exemple l’apprentissage par classe inversée, la mise en place de serious game, l’observation participante, ...

Equipe pédagogique

  • Ecologues : 

Pascaline Le Gouar: MCF, UMR ECOBIO 
Aude Ernoult: MCF, UMR ECOBIO 
Benjamin Bergerot: MCF, UMR ECOBIO 
Joan van Baaren: PR, UMR ECOBIO 

  • Sciences Sociales :

Jean-Luc Richard: PR, UMR CRAPE 
Mélanie Congretel: MCF, UMR ESO 
Michel Renault: MCF, UMR CREM 

  • Acteurs professionnels :

Florine Marie: Initiative Bio Bretagne 
Myriam Vinagre: bureau d’étude IDEAL 
Eric Collias: bureau d’étude ECOGRAPHE.

Modalités d'évaluation

Modalités de contrôle des connaissances et des compétences (MCCC)

Les aptitudes et l’acquisition des connaissances et des compétences des Unités d'Enseignement (UE) sont appréciées soit par un contrôle continu régulier, soit par un examen terminal, soit par ces deux modes d’évaluation combinés.

Validation de l’année et du diplôme

La maîtrise est obtenue par validation du master 1re année (M1) soit 60 crédits (ECTS).
Le diplôme de master est obtenu par validation des années M1 et M2 et s’accompagne de l’obtention de 120 crédits (ECTS).

Pour en savoir plus

L'ensemble des dispositions générales de MCCC est téléchargeable :

  Dispositions générales des MCCC pour les masters - 2022-2023 - (522.42 Ko)
Les MCCC détaillées par diplôme sont votées chaque année en CFVU. Elles sont consultables sur l'ENT des étudiants et stagiaires inscrits en formation.

Liens avec le monde professionnel

Les liens avec le monde professionnel sont pluriels. Ils interviennent au sein de différentes unités d’enseignements. Les interventions peuvent être ponctuelles, par exemple sur des sujets spécifiques comme la gestion de certains espaces, les problématiques d’aménagements ou par le suivi d’étudiant dans le cadre de leurs stages ou de projets développés dans les différentes unités d’enseignement. Chaque étudiant est également tutoré pendant ses deux années de formation soit par un professionnel académique, soit par un professionnel issu du monde entrepreneurial. Ce tutorat a pour vocation de permettre à chaque étudiant de bénéficier d’un suivi personnalisé pour répondre à toutes ses interrogations en lien avec la formation.

    Formation initiale

    Responsable(s) pédagogique(s)

    Benjamin BERGEROT
    Aude ERNOULT
    Pascaline LE GOUAR

    Contact(s)

    Scolarité sciences et philosophie
    263 avenue du Général Leclerc
    35042 RENNES
    Tel
    02 23 23 35 97
    sciences-scol [at] univ-rennes.fr
    Aude ERNOULT
    aude.ernoult [at] univ-rennes1.fr
    Service orientation insertion entrepreneuriat (SOIE)
    1 rue de la Borderie
    35000 RENNES
    Tel
    02 23 23 39 79
    soie [at] univ-rennes1.fr

    Pré-requis

    • Le master est accessible en formation initiale aux étudiants ayant fait une licence mention science de la vie type « biologie des organismes ». Il est également ouvert aux étudiants de licence mention géographie, sociologie ou science politique ayant suivi des UE sur l’environnement et la gestion des ressources naturelles, et aux étudiants de licence professionnelle type aménagement du territoire comprenant des UE d’écologie.
    • Le master est accessible en formation continue à partir de la première année aux  professionnels ayant un projet de reconversion vers les métiers de gestion de l’environnement et d’aménagement des territoires.

    Profils attendus

    Les postulant.e.s. doivent disposer de solides compétences en biologie et écologie et être désireux de s’ouvrir aux disciplines des sciences humaines.

    Modalités de candidature

    Pour connaître les capacités d'accueil et les dates d'ouverture et de fermeture des candidatures,

    Contact(s)

    Florence MORFOISSE
    Chargée de mission
    florence.morfoisse [at] univ-rennes1.fr
    Catherine COLAS
    Assistante de formation - UFR SVE, OSUR
    catherine.colas [at] univ-rennes1.fr

    Pré-requis

    Il est possible d'accéder à cette formation sans être titulaire des titres requis via une validation de vos acquis personnels et professionnels (VAPP).
    En savoir plus sur ce dispositif facilitant votre entrée en formation.

    Coût de la formation

    Pour l'année universitaire 2022-2023 :
    Master 1 : 4 300 €
    Master 2 : 5 500 €

    Des modalités de financement adaptées sont possibles en fonction de situations individuelles. Notre équipe pourra vous accompagner en ce sens.
    Pour en savoir plus sur toutes les modalités de financement de la formation tout au long de la vie, consultez notre rubrique Financez votre formation.

    Last updated: ven, 09/12/2022 - 17:06