Master mention Économie de l'environnement, de l'énergie et des transports (EEET), parcours Économie et management de l'environnement (EME)

Master mention Économie de l'environnement, de l'énergie et des transports (EEET), parcours Économie et management de l'environnement (EME)

transport : navette autonome sur le campus de Beaulieu lors de la journée portes ouvertes

Accroche

Ce master offre une formation solide en économie de l’environnement et de l’énergie en s’appuyant sur les méthodes d’analyse quantitatives afin de former des cadres du secteur public et privé aptes à intégrer les enjeux environnementaux et énergétiques dans leur stratégie.

En pratique

Libellé réglementaire
Master mention Économie de l'environnement, de l'énergie et des transports, parcours Économie et management de l'environnement
Type de diplôme
Master
Niveau de sortie
bac+5 et plus
Langue de la formation
Anglais
Français
Localisation(s) des enseignements
Rennes

Présentation

Les enjeux environnementaux et énergétiques sont devenus indispensables dans l’élaboration des stratégies des entreprises et des politiques publiques. Des nouvelles compétences et approches intégrées sont nécessaires pour répondre à ces nouveaux besoins. Pour former des spécialistes, le master « Économie et Management de l’Environnement » (EME) offre une formation solide en économie et management de l’environnement et de l’énergie en mobilisant les outils de traitement de l’information et d’évaluation d’impact. L’approche interdisciplinaire (droit, énergie, science du climat, analyse du cycle de vie, etc) sur les enjeux environnementaux et énergétiques est un des atouts de la formation.  

Les débouchés sont variés et en plein essor : chargé de mission RSE et de développement durable, chargé de mission en économie circulaire, consultant en environnement et en développement durable, chef de projet transition énergétique, etc. Les diplômés pourront travailler dans des entreprises appartenant à différents secteurs d’activité ou dans des organismes publics (État, collectivités territoriales, organismes de recherche, etc).  

Compétences développées

À l’issue de la formation, les diplômés sont aptes à :

  • définir et déployer une stratégie RSE
  • définir des indicateurs permettant de fixer des objectifs et mesurer la progression en termes de transition énergétique et écologique
  • modéliser et quantifier un phénomène économique ou un problème technico-économique touchant à l’environnement et/ou à l’énergie
  • évaluer les coûts et les bénéfices d’un projet ou d’une politique énergétique et/ou environnementale
  • mobiliser les outils d’évaluation d’impact pour évaluer un projet ou une politique énergétique et/ou environnementale
  • évaluer des actifs environnementaux et du capital naturel dans leurs dimensions économiques, sociales et écologiques
  • conduire un projet (conception, pilotage, coordination d’équipe) pouvant mobiliser des compétences pluridisciplinaires

Les plus de la formation

•    Partenariat avec CentraleSupélec : cours de master 2 communs avec les étudiants de CentraleSupélec : marché de l'electricité, analyse de cycle de vie, conférences interdisciplinaires, atelier défi
•    Approche interdisciplinaire dans le contenu des enseignements et par l’organisation d’évènements afin de favoriser le dialogue entre les disciplines et d’apprendre à travailler en équipe
•    Formation par la recherche pour développer les capacités d’analyse et de rigueur intellectuelle nécessaires pour le traitement de l’information et des données nécessaires à la définition d’une stratégie RSE et une politique environnementale et énergétique.
•    Professionnalisation dès le master 1 : cycle de conférences métiers, organisation de conférences thématiques, relais avec l’association (AUREME) des étudiants et stage de 4 à 6 mois
 

Et après ?

Types de métiers

Les diplômés du parcours peuvent prétendre à des emplois divers :

•     Chargé de mission développement durable ou en économie circulaire
•     Chargé de mission RSE
•     Chef de projet transition énergétique
•     Consultant spécialisé dans la transition énergétique et/ou écologique
•     Chargé de mission en développement territorial et en énergie
•     Ingénieur-économiste dans une compagnie du secteur de l’énergie, un bureau d’étude, une collectivité locale, une agence gouvernementale, ou un organisme international
•    Analyste des marchés de l’énergie
•    Economiste de l’environnement dans un bureau d’étude, une agence gouvernementale, une banque, une compagnie d’assurance ou un organisme international


Les diplômés peuvent poursuivre en doctorat dans le cadre d’une convention d’entreprise CIFRE ou candidater à une bourse de thèse du ministère.
 

Recherche & international

Echanges internationaux

Pour les étudiants de L3 de la faculté de sciences économiques ayant effectué une demande lors de leur L3 :
• Possibilité de mobilité internationale en M1 en Europe (Erasmus) ou hors Europe

Organisation pédagogique

Ce master offre une formation solide en économie de l’environnement, des ressources naturelles et de l’énergie en mobilisant les outils d’analyse de données, d’évaluation d’impact et de machine learning. L’ouverture aux autres disciplines est un des atouts de ce parcours.
Les enseignements principaux du parcours sont :
•    Enseignements avancés en économie de l’environnement : économie circulaire, économie de l’énergie, économie des ressources naturelles, politiques environnementales…
•    Analyse et traitement des données appliquées à l’environnement : Econométrie, Programmation sous Python et R, Machine Learning
•    Ouverture aux autres disciplines :  

  •  Droit et management : droit public et privé de l’environnement, Responsabilité Sociale des Entreprises
  • Sciences de l’ingénieur : énergie : de la production à la consommation, analyse de cycle de vie 
  • Sciences du climat et écologie 


Mutualisation de cours avec des écoles du site Rennais :
• Master 1 : Master 1 Earth Law (ENS-Rennes-Droit-Economie-Gestion)
• Master 2 : 45% des cours de Master 2 sont mutualisés avec le Master Economie de l’Energie Durable destinés aux étudiants ingénieurs de Centrale Supélec. Ces cours sont dispensés soit à la Faculté de Sciences Economiques soit sur le campus rennais de CentraleSupélec. 
 

Calendrier de la formation

Les cours magistraux se déroulent de septembre à fin mars.

Méthodes pédagogiques

Dans le cadre des Grands Dossiers, les étudiants de master 1 doivent travailler par groupe sur une question de politique environnementale ou énergétique. Ce travail s’effectue tout au long de l’année universitaire. Son objectif est de développer l’esprit d’analyse et de synthèse des étudiants. La soutenance de ce travail est en anglais.  

Travaux en groupe interdisciplinaire : Au cours de leurs années de master 1 et de master 2, les étudiants sont amenés à travailler sur des projets communs avec des étudiants d’autres disciplines (écologues du Master ERPUR, étudiants de CentraleSupélec). L’objectif est d’ouvrir le dialogue entre les différentes disciplines et de favoriser la cohésion d’un groupe.

Equipe pédagogique

L’équipe pédagogique est composée d’enseignants chercheurs du CREM-CNRS. Elle est complétée par des enseignants-chercheurs français de différentes disciplines (économie, gestion, droit, science du climat etc) et d’école d’ingénieurs (Centrale Supélec). Des professionnels du secteur exerçant en entreprise, dans des cabinets de conseil et dans des organismes publics interviennent également.

Liens avec le monde professionnel

Master 1 
Intervention de professionnels du secteur de l’environnement et de l’énergie : Cycle de conférences-métiers présentant les différents métiers accessibles après le Master Economie et Management de l’Environnement.    
Stage : 2 à 4 mois de stage à partir d’avril 

Master 2  
50% des cours sont dispensés par des professionnels du secteur de l’environnement 
Stage : 4 à 6 mois de stage à partir de mars

Master 1 et Master 2 
Possibilité de participer à plusieurs Challenges organisés par l’Université de rennes et la Fondation Rennes 1 tels que le Sustainability Challenge Transformer ou le Digital Transformer Challenge  
 

    Formation initiale

    Responsable(s) pédagogique(s)

    Marie-Hélène HUBERT
    Julie ING

    Contact(s)

    Marie-Hélène HUBERT
    marie-helene.hubert [at] univ-rennes.fr
    Julie ING
    julie.ing [at] univ-rennes.fr
    Service orientation insertion entrepreneuriat (SOIE)
    1 rue de la Borderie
    35000 RENNES
    Tel
    02 23 23 39 79
    soie [at] univ-rennes.fr

    Pré-requis

    Master 1 EME : être titulaire d’une Licence en économie-gestion et/ou économie, Licence MIASHS.

    Contact(s)

    Service formation continue et alternance - DEG
    pôle Droit, Économie, Gestion
    11 rue Jean Macé
    35000 RENNES
    Gilles COATANÉA
    Chargé de mission
    gilles.coatanea [at] univ-rennes.fr
    Marina JOUVANCE
    Gestionnaire de formation
    marina.jouvance [at] univ-rennes.fr

    Pré-requis

    En formation continue (salariés ou demandeurs d'emploi en reprises d'études) : avoir (au minimum) un diplôme de niveau bac+2 et une expérience d'au moins 4 ans.

    Modalités de candidature et constitution du dossier

    Merci de prendre contact avec le SFCA avant tout dépôt de candidature pour les connaitre les modalités spécifiques à la formation continue.

    Coût de la formation

    Pour l'année universitaire 2024-2025 : 2 500 € par année

    Des modalités de financement adaptées sont possibles en fonction de situations individuelles. Notre équipe pourra vous accompagner en ce sens.
    Pour en savoir plus sur toutes les modalités de financement de la formation tout au long de la vie, consultez notre rubrique Financez votre formation.

    Last updated: mer, 07/02/2024 - 15:19