DEUST - Préparateur technicien en pharmacie

DEUST - Préparateur technicien en pharmacie

Employée préparatrice en pharmacie dans son officine

Accroche

Le DEUST de préparateur technicien en pharmacie est une formation universitaire sélective par alternance. Elle succède au brevet professionnel de préparateur en pharmacie et permet de travailler en pharmacies d’officine.

En pratique

Libellé réglementaire
Diplôme d'études universitaires scientifiques et techniques (DEUST) - Préparateur technicien en pharmacie
Type de diplôme
DEUST
Niveau de sortie
bac+2
Modalités pédagogiques
Présentiel
ECTS
120
Langue de la formation
Français
Localisation(s) des enseignements
Rennes

Présentation

Le DEUST de préparateur technicien en pharmacie, est une formation universitaire sélective par alternance reconnue de niveau 5 (bac+2). Créée en 2022, elle succède au brevet professionnel de préparateur en pharmacie et permet de participer à la gestion et à la délivrance de médicaments dans les pharmacies d'officine.

Publics

Cette formation s’adresse particulièrement :

  • aux bacheliers issus de baccalauréats généraux et technologiques à caractère scientifique (bac avec spécialités scientifiques SVT et/ou physique et/ou chimie et/ou maths) ; bac ST2S (sciences et technologies de la santé et du social) ; bac STL (sciences et technologies de laboratoire) ;
  • aux personnes en reconversion ayant un baccalauréat à caractère scientifique (bac avec spécialités scientifiques SVT et/ou physique et/ou chimie et/ou maths) ; bac ST2S (sciences et technologies de la santé et du social) ; bac STL (sciences et technologies de laboratoire) ;
  • Aux personnes titulaires d'un DAEU B ;
  • aux personnes ayant un baccalauréat étranger à caractère scientifique (bac général ou technologique avec des spécialités scientifiques SVT et/ou physique et/ou chimie et/ou maths) avec attestation de comparabilité ENIC-NARIC : si l‘attestation de comparabilité n’est pas fournie, le dossier ne sera pas étudié ;
  • aux personnes pouvant attester d’un niveau académique supérieur au baccalauréat dans des domaines scientifiques et ou de la santé ;
  • pour tous les candidats étrangers, un test de positionnement en français langues étrangères (FLE) sera obligatoire. Le niveau B2 est requis. Il convient de remplir les conditions pour pouvoir travailler en France.

Compétences développées

Les diplômé·e·s de la formation sont en mesure de :

BCC1 : Gérer la demande de produit pharmaceutique et accompagner la personne dans sa prise en charge
  • Analyser la conformité réglementaire d'une prescription
  • Valider la recevabilité des demandes
  • Rechercher et préparer les éléments nécessaires à l'analyse scientifique et technique d'une prescription ou d'une demande
  • Recenser et sélectionner les différentes sources documentaires professionnelles et réglementaires
  • Contrôler l'identité des médicaments, produits, dispositifs médicaux et matériels de nature non médicamenteuse à délivrer ainsi que l'intégrité de leur conditionnement
  • Exécuter les différentes opérations constituant une préparation : pesées, mesures, mise en forme pharmaceutique, répartition et conditionnement
  • Exécuter les actes réglementaires accompagnant la délivrance des médicaments, produits et matériels
  • Exécuter les actes réglementaires et établir les documents relatifs aux matières premières, à la préparation et au conditionnement
  • Donner des informations, des explications et des recommandations au public
  • Choisir des arguments de vente concernant des produits de diététique, cosmétique et hygiène
BCC2 : Travailler en équipe pluri professionnelle et traiter les informations liées aux activités pharmaceutiques
  • Donner des informations et des explications à des professionnels du secteur sanitaire et social
  • Participer à la formation technique
  • Produire et transmettre un message oral, écrit ou télématique
  • Rendre compte des opérations effectuées
BCC3 : Agir en matière de prévention
  • Recenser les risques à partir de l'analyse cumulée d'incidents et d'anomalies
  • Donner des informations, des explications et des recommandations au public
  • Participer à la présentation matérielle des produits et à l'agencement des présentoirs et des vitrines
BCC4 : Gérer des flux des pharmaceutiques
  • Analyser un inventaire pour évaluer les besoins
  • Contrôler l'identité et la qualité des matières premières
  • Contrôler la qualité du produit préparé
  • Identifier, par un étiquetage conforme, les matières premières, les produits semi-ouvrés, les préparations et les produits officinaux divisés. Vérifier la conformité d'un étiquetage
  • Contrôler l'identité des médicaments, produits, dispositifs médicaux et matériels de nature non médicamenteuse à délivrer ainsi que l'intégrité de leur conditionnement
  • Contrôler les conditions de conservation des médicaments, produits, dispositifs médicaux et articles de conditionnement
  • Exécuter les formalités nécessaires au remboursement par les divers organismes payeurs
  • Effectuer les opérations liées à la vente : prix d’achat, prix de vente et facture
  • Décontaminer, désinfecter et stériliser
  • Préparer et passer une commande
  • Réceptionner et contrôler les livraisons
  • Stocker les matières premières, les articles de conditionnement, les médicaments, les produits et les dispositifs médicaux
  • Opérer les saisies manuelles et informatisées pour la tenue des stocks
  • Participer à la présentation matérielle des produits et à l'agencement des présentoirs et des vitrines
BCC5 : Se situer en tant que professionnel de santé
  • Développer un raisonnement de professionnel de santé
  • Caractériser et valoriser son identité, ses compétences dans le secteur de la santé
  • Recenser et sélectionner les différentes sources documentaires professionnelles et réglementaires en matière de santé
  • Traiter l’information médicale et scientifique
  • Identifier le processus de construction, de diffusion, de déconstruction et de valorisation des savoirs en santé
  • Donner des informations et des explications à des professionnels du secteur sanitaire et social
BCC6 : Agir en responsabilité au sein d’une organisation professionnelle
  • Situer son rôle et sa mission au sein d'une organisation pour s’adapter et prendre des initiatives
  • Respecter les principes d’éthique, de déontologie et de responsabilité environnementale
  • Travailler en équipe et en réseau ainsi qu’en autonomie et responsabilité au service d’un projet
  • Analyser ses actions en situation professionnelle, s’autoévaluer pour améliorer sa pratique

Les plus de la formation

  • Formation universitaire de niveau 5 (bac+2).
  • Formation disponible dans les 4 départements bretons.
  • Insertion professionnelle aisée.

Partenaires de la formation

La formation est réalisée en partenariat avec les 4 centres bretons de formation des apprentis formant au DEUST - Préparateur technicien en pharmacie.

Et après ?

Devenir des diplômés

Cette formation vise une insertion professionnelle immédiate ou une poursuite d’études.

Réussite

En attente des résultats de la 1ère promotion en juin 2024.

Poursuite d'études

En attente des résultats de la 1ère promotion en juin 2024.

 

Types de métiers

Préparateur-technicien en pharmacie.

Secteurs d'activités (code ROME)
J1307 Préparation en pharmacie

Organisation pédagogique

Cette formation de 2 ans est accessible par alternance au sein d’une pharmacie d’officine (contrat d’apprentissage, contrat de professionnalisation).

Elle est proposée dans chacun des quatre Centres de Formation des Apprentis (CFA) partenaires à Brest (29), Lorient (56), Ploufragan (22) et Rennes (35).

Chaque année d’alternance comporte au total :

  • 14 semaines/60 jours (420h + périodes d’examens terminaux)  en centre de formation
  • l'équivalent de 33 semaines en pharmacie d'officine
  • 5 semaines de congés payés

Le rythme d’alternance varie selon le CFA : il est programmé sur un cycle de 3 semaines avec 1 semaine en cours et 2 semaines en entreprise (CFA 22, 29, 56), ou bien sur un cycle d’une semaine de 35 heures avec 19 heures en entreprise et 16 heures (2 jours) en CFA (CFA 35).

Modalités d'évaluation

L’obtention du diplôme est conditionnée à la validation de l’ensemble des Unités d’Enseignements (UE), organisées en 4 semestres (2 années) de 30 ECTS chacun (120 ECTS pour la formation).
Les modalités d’évaluation prennent la forme, selon les UE : de contrôle continu (épreuves écrites, orales, travaux pratiques), d’un examen terminal commun aux 4 CFA (écrit, oral).

Enseignement(s) délocalisé(s)

- CFA RENNES

- CFA BREST

- CFA LORIENT

- CFA PLOUFRAGAN

    Modalité(s) d'alternance

    Contrat d'apprentissage
    Contrat de professionnalisation

    Responsable(s) pédagogique(s)

    Anne GOUGEON

    Contact(s)

    Valérie CHAUVE
    CFA de la Ville de Lorient
    cfa [at] lorient.bzh
    Isabelle OGER
    CFA de Ploufragan
    isabelle.oger [at] cma-bretagne.fr
    Emmanuelle DUCASSE
    Référente pédagogique CFA 35PP
    emmanuelle.ducasse [at] cfa35pp.fr
    Laurence GILLES
    Référente pédagogique IFAC CCI MBO BREST
    laurence.gilles [at] ifac-brest.fr
    Katell PORTIER
    Assistante administrative et pédagogique
    katell.portier [at] univ-rennes.fr

    Pré-requis

    • Être éligible à un contrat d’alternance
    • Obtenir un contrat d’alternance
    • Cette formation s’adresse particulièrement :
      • aux bacheliers issus de baccalauréats généraux et technologiques à caractère scientifique (bac avec spécialités scientifiques SVT et/ou physique et/ou chimie et/ou maths) ; bac ST2S (sciences et technologies de la santé et du social) ; bac STL (sciences et technologies de laboratoire) ;
      • aux personnes en reconversion ayant un baccalauréat à caractère scientifique (bac avec spécialités scientifiques SVT et/ou physique et/ou chimie et/ou maths) ; bac ST2S (sciences et technologies de la santé et du social) ; bac STL (sciences et technologies de laboratoire) ;
      • aux personnes titulaires d'un DAEU B;
      • aux personnes ayant un baccalauréat étranger à caractère scientifique (bac général ou technologique avec des spécialités scientifiques SVT et/ou physique et/ou chimie et/ou maths) avec attestation de comparabilité ENIC-NARIC : si l‘attestation de comparabilité n’est pas fournie, le dossier ne sera pas étudié ;
      • aux personnes pouvant attester d’un niveau académique supérieur au baccalauréat dans des domaines scientifiques et ou de la santé ;
      • pour tous les candidats étrangers, un test de positionnement en français langues étrangères (FLE) sera obligatoire. Le niveau B2 est requis. Il convient de remplir les conditions pour pouvoir travailler en France.
    Connaissances et compétences attendues

    Attendus nationaux

    • Disposer d'une bonne maîtrise des compétences attendues en sciences et /ou technologie : sciences de la vie - chimie - physique - mathématiques
    • Disposer de compétences de communication dans l'expression orale et écrite en français
    • Savoir s'organiser dans le travail personnel et collectif
    • Disposer de compétences méthodologiques et comportementales
    • Savoir développer le contact, savoir être à l'écoute
    Critères généraux d'examen des vœux

    Résultats académiques
    Ce critère est essentiel

    • Cursus du second degré : Résultats de 1re et terminale ou, pour les candidats en réorientation post-bac ou professionnelle, résultats obtenus des épreuves du baccalauréat et résultats obtenus dans les formations universitaires suivies :
      • Notes (bulletins et épreuves terminales) de physique-chimie, de mathématiques, de biologie, de sciences de la vie et de la terre et des matières ayant trait à la science et à la biologie
      • Notes de langues (anglais)
      • Notes obtenues dans l'enseignement supérieur (pour les étudiants en réorientation)
      • Épreuves anticipées du baccalauréat - Notes en français (écrit et oral).

    Compétences académiques, acquis méthodologiques, savoir-faire
    Ce critère est important

    • Méthode de travail :
      • Méthode de travail et capacité à réussir
      • Appréciations des professeurs de lycée sur les bulletins
      • Fiche avenir, champ « Méthodes de travail » et « Capacité à réussir »
      • Fiche de suivi de réorientation et de reprise d’étude, ou sur les documents fournis par les candidats éligibles au contrat de professionnalisation.

    Savoir-être
    Ce critère est complémentaire

    • Autonomie dans le travail, compétences relationnelles et adaptabilité, implication, capacité à s’investir et à s’impliquer dans les travaux demandés.
    • Appréciations des professeurs de lycées sur les bulletins ou sur les documents fournis par les candidats en réorientation post-bac ou professionnelle.
    • Fiche avenir : champs « Capacité à s’investir » et « autonomie », ou sur les documents fournis par les candidats éligibles au contrat de professionnalisation.

    Motivation, connaissance de la formation, cohérence du projet
    Ce critère est important

    • Motivation. Capacité à expliquer le choix de la formation ou du métier. Représentation du métier et de la biologie médicale. Expériences en lien avec la formation et/ou le métier.
    • Projet de formation motivé et en adéquation avec le cursus. Connaissance du métier et/ou de la formation. Expériences professionnelles ou stages dans le domaine de la santé. Intérêt pour la formation via les moyens de communication disponibles. Parcours scolaire et universitaire.

    Engagements, activités et centres d’intérêt, réalisations péri- ou extra-scolaires
    Ce critère est complémentaire

    • Engagement citoyen ou investissement dans une association ou dans un autre cadre. Expérience d’encadrement ou d’animation. Pratiques sportives et culturelles.
    • Fiche avenir : champ « engagement citoyen ».Rubrique « Activités et centre d’intérêts ».

    Modalités de candidature et constitution du dossier

    ► Public éligible à un contrat d’apprentissage : candidature via Parcoursup selon le calendrier, possibilité de formuler un vœu jusqu’au démarrage de la formation et selon les places encore disponibles.

    ► Autres publics : plateforme de candidature de l’université de Rennes

    Pour toute candidature, les personnes doivent contacter impérativement le ou les CFA auxquels ils ont candidaté. Le nombre de places est limité.

    Pièces attendus :
    • pièce d'identité, CV, lettre de motivation
    • bulletins de notes, copies des diplômes obtenus
    • candidat étranger : attestation d’équivalence ENIC-NARIC pour les diplômes étranger, attestation de niveau B2 de langue française
    • fiche d'ordonnancement des vœux (facultatif)

    Coût de la formation

    Seule la CVEC (Contribution de Vie Étudiante et de Campus) est à charge de l'étudiant en contrat d'apprentissage.
    Pour les contrats d'apprentissage, le tarif de la formation sera celui du Référentiel unique des niveaux de prise en charge des contrats d’apprentissage de France Compétences en vigueur, ou à défaut celui du décret du N° 2019- 956 du 13 septembre 2019.

    Last updated: jeu, 08/02/2024 - 11:01